Ils l’avaient dit et prévu

Certains affirment dans leur chaîne Youtube qu’ils avaient raison : ils l’avaient dit, ils l’avaient prévu. Ah, vraiment ? Ils lancent cette affirmation pour donner du crédit à leurs prévisions qui reflètent en fait leurs craintes ou leurs peurs. Si vous prenez le temps de regarder les anciennes vidéos qu’ils ont posté sur leur chaîne, que découvrons-nous ? Nous découvrons qu’ils faisaient des projets qui ont été contrariés par cette pandémie-surprise. Annuler ses projets, y renoncer par la force des choses, se retrouver dans une situation inconfortable, n’est pas le signe qu’on avait prévu quoi que ce soit. Et si nous regardons ce qu’ils annonçaient dans leurs vidéos anciennes, il s’agissait le plus souvent de choses très vagues abordant quantité de sujets sans aucun rapport avec une pandémie d’un virus. Mieux encore, ceux-là mêmes qui disent qu’ils l’avaient prévu propagent les erreurs en temps réel de ce qui était annoncé dans les médias, à savoir qu’il s’agissait d’une simple grippe dont le taux de mortalité serait largement surdimensionné. Bref, une grosse exagération pour pas grand chose. Or, que découvrons-nous ? Eh bien, le contraire. Les médias sont en réalité bien en-deça du compte réel de morts et de victimes touchées, aujourd’hui, nous le savons pour de nombreuses raisons. Méfions-nous de ceux qui s’avancent en disant qu’ils l’avaient prédit et qui ne font qu’agiter leurs peurs et les passions collectives. Il est facile de « prédire » une chose rétroactivement…