1789 : La France et ses valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité

DAVID Jacques-Louis : Le serment du Jeu de Paume, 20 juin 1789

Cette crise relative à la pandémie a été le prétexte, manifeste, visible à l’échelle du monde entier d’un programme de privation de nos libertés et droits fondamentaux. Ceci est d’autant plus manifeste que le variant omicron est devenu inoffensif – ce qu’affirment les virologues les plus compétents, ce qui n’est pas le cas du très variable et dangereux o’macron.

En effet cet o’macron a anéanti nos libertés, créé tellement de divisions, qu’il n’y a plus d’égalité entre les citoyens (dont il veut « emmerder une partie d’entre eux » et les priver de leur droit de citoyen) et il en résulte qu’il ignore en conséquence le sens du mot fraternité. Mais n’est-ce pas l’évidence même de la part d’un spécialiste de Machiavel qui fut le sujet de son DEA de philosophie ? Car il n’a pas été que millionnaire grâce à Pfizer (en percevant une commission de plus de trois millions lors de la revente à Nestlé d’une branche de Pfizer), il n’est pas qu’un actionnaire s’enrichissant sur les morts, les paralysés, les gens de rien qui subissent les effets secondaires, il fut aussi un spécialiste de la pensée de Machiavel qu’il applique à la lettre. Pour ceux qui ne connaissent pas Machiavel et ses écrits, résumons l’essentiel :

  • la fin du pouvoir justifie tous les moyens
  • diviser pour régner (tirer profit des divisions)
  • le mensonge est systématique
  • le meurtre doit être à l’échelle du grand nombre car sur un petit nombre, les familles, les amis peuvent venger les morts et constituent une menace.
  • le peuple est donc l’ennemi

On a ainsi une idée de son maître à penser qu’il applique à la lettre puisque dans « les gens de rien », l’envie d’emmerder jusqu’au bout certains citoyens, de les déchoir de leur statut de citoyen, il applique la technique bien connue du bouc émissaire. On se souvient pendant la seconde guerre mondiale comment la haine d’un peuple, montré du doigt, pourchassé, spolié, interné, gazé a pu créer une unité dans une logique d’euthanasie et de race supérieure. N’oublions pas que ce peuple fut traité de « sous-homme », ce qui n’est pas bien loin des gens de rien qu’il faut emmerder jusqu’au bout et déchoir de leurs droits de citoyens. C’est le même principe.

Mais il serait illusoire de croire que cette attaque de l’intérieur des valeurs démocratiques ne reflète pas ce qui se passe dans de nombreux pays à l’échelle du monde à commencer par les USA. Il est évident que derrière l’homme de paille, des acteurs puissants organisent un plan qui est le même partout avec des stratégies identiques, des mensonges identiques, des privations de libertés identiques et quant aux injections expérimentales, des morts identiques, des paralysés identiques, des malades, des infirmes, des gens qui souffrent à l’identique. Certains, comme en Israël, implorent leur dernière dose pour en finir, mettre un terme à leur agonie. Il serait temps que l’on diffuse la connaissance des effets secondaires que la TV propagande dans tous les pays dissimule.

Nous vivons ce que l’archevêque Carlo Vigano a nommé un « putsch mondial » qui s’organise selon trois phases :

  1. Privation de nos libertés sous le prétexte du virus (étant donné qu’il est devenu inoffensif, il fallait instaurer un pass).
  2. Privation de nos libertés sous le prétexte de l’écologie
  3. Privation de nos libertés par l’internet (sous doute très réduit et plus contrôlé).

Cette phase 2 a d’ailleurs été dévoilée par la Ministre du logement et son projet fou d’interdire les maisons individuelles. La preuve ici. On voit donc bien que c’est une réalité. Il est URGENT DE PRENDRE CONSCIENCE DE CE QU’ILS PLANIFIENT « POUR NOTRE BIEN ». Ce putsch a aussi été dénoncé par Robert F. Kennedy et par Randy Hillier, député canadien de l’Ontario.

Tout ceci s’organise PROGRESSIVEMENT pour que les médias propagande (achetés par les mêmes acteurs puissants) aient le temps de JUSTIFIER LA PERTE DE NOS LIBERTÉS POUR DES CAUSES MORALES. Et c’est là qu’interviennent inévitablement L’IDÉOLOGIE ET L’OBSCURANTISME et donc une horde d’intellectuels et d’autorités diverses qui sont soudoyés, ou simplement hypnotisés par le narratif du pouvoir en place, souvent happés par les idéologies avec un recul critique bien tardif. Les connaissances livresques, les croyances personnelles ne rendent pas forcément lucides ou clairvoyants lorsqu’on ne s’intéresse plus au terrain, au concret de la réalité. Ils sont hors sol.

Pour créer une idéologie, il faut des médias. Hitler utilisait le cinéma. Aujourd’hui, nous avons la TV.

Or, ce programme est un projet qui est planifié et se nomme le Nouvel Ordre Mondial qui réserve une place de rêve aux élites les plus riches sur une planète… dépeuplée… puisque l’eugénisme a trouvé son arme : les injections expérimentales qui se font passer pour des vaccins. 40 % de morts suite aux injections selon certaines études (notamment en Alabama). Le projet de dépeuplement repose sur l’idée que les plus puissants de ce monde n’ont plus besoin de l’humanité toute entière, juste de quelques hommes qui supervisent, entretiennent, réparent les robots qui fabriquent tout le nécessaire. C’est un transhumanisme qui considère l’homme comme un objet sans âme, ce qui justifie tous les trafics, toutes les dérives (d’organes, clonages, esclavages, humains, etc.). Ces milliardaires qui hallucinent un tel « paradis » est un rêve infernal de psychopathes – un rêve en « pass » de devenir réalité si les peuples du monde entier oublient les valeurs fondamentales de ce que doit être une « humanité ».

Certains diront « nous savons déjà tout cela. Que faire face à cette corruption qui semble en œuvre partout : dans la politique (avec une Assemblée Nationale qui ne joue plus son rôle par exemple), dans la justice, dans les médias, dans la médecine, etc. ? ».

La corruption est partout si l’argent devient notre unique Dieu.

Car tous ces acteurs ont placé l’argent et le pouvoir au-delà de tout : ils vendraient père et mère pour en avoir encore plus.

Nous avons besoin de retrouver une INTÉGRITÉ dans notre conscience car c’est la corruption qui permet cette logique à l’échelle mondiale.

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ, INTÉGRITÉ

LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ, INTÉGRITÉ – voici les 4 valeurs que nous devons retrouver et défendre car une vie où elles sont interdites ou anéanties n’est plus une vie ! C’est un système carcéral.

Nous devons déjouer ces planifications en étant lucides sur cette situation et des armes qu’elles utilisent, ainsi que des prétextes qui la justifient.

Deux remarques fondamentales sont à faire :

  • Si les peuples se révoltent dans la violence, le Nouvel Ordre Mondial sera ENCORE PLUS RAPIDE à se mettre en place. Toutes les provocations de notre o’macron le démontrent : il s’agit de créer des divisions pour produire de la colère qui entraînerait une violence ESPÉRÉE POUR Y RÉPONDRE ET INTRODUIRE UNE LOI MARTIALE.

Et ainsi, on élimine les élections, bien que ne soyons pas naïfs, d’autres candidats (les chouchous des médias en tête des sondages truqués/orientés) sont prêts à continuer ce projet dont l’UE sert de tremplin. L’UE est l’antichambre du mondialisme, le cheval de Troie qui anéantit les libertés identitaires nationales.

La violence n’est donc pas la bonne réponse. Elle précipiterait le chaos et la loi martiale. Elle accélérerait les plans prévus.

  • Si les peuples refusent massivement tout en bloc : la fin des injections qui ne servent plus à rien pour un omicron inoffensif, si ce n’est à préserver des vies étant donné les morts et les graves effets secondaires sur une partie non négligeable de la population, la fin du pass de l’apartheid et du traçage comme du bétail et des produits de consommation ayant des codes barres, la fin des masques dont certains comportent le même composant que dans les vaccins (le 9raphèn.e) puisqu’ils ne servent qu’à entretenir la peur nécessaire pour pousser les gens à subir les injections, toute cette folie cesse immédiatement.

Pourquoi cela ? Parce que ces milliardaires sont très peu nombreux sur la planète et que le peuple a pour lui la supériorité du nombre… le nombre qu’ils veulent réduire à grande vitesse.

SI LE NOMBRE N’EST PLUS COMPLICE, TOUT S’ARRÊTE.

LA NÉCESSITÉ D’UNE SOCIÉTÉ ALTERNATIVE

CE QUE NOUS DEVONS FAIRE URGEMMENT : CRÉER UNE SOCIÉTÉ ALTERNATIVE.

Puisque le Nouvel Ordre Mondial précipite ses plans, c’est qu’il est temps d’adopter UN AUTRE MODÈLE CIVILISATIONNEL.

Plutôt qu’une planète réduite à 1 milliard de gens avec des milliardaires qui de toute façon s’entre-tueront pour l’argent et le pouvoir, pourquoi ne pas changer carrément LES FONDATIONS de ce monde qui est devenu d’une totale absurdité : nos milliardaires détruisent la planète et tout le monde devra en subir les conséquences qui ne pourront être que fatales pour toute l’humanité.

Or, ces nouvelles fondations existent déjà dans le cœur et l’esprit de la plupart des citoyens du monde.

PLUTÔT QUE LE PIRE, ORGANISONS LE MEILLEUR, PROPOSONS UNE RÉELLE ALTERNATIVE.

Après tout, ce projet d’un Nouvel Ordre Mondial était une idée, psychopathe, folle, mais d’adaptation au futur. Nous pouvons avoir de meilleures idées que sacrifier les 3/4 de l’humanité pour que le quart restant s’entre-tue encore puisque la cupidité est leur seul moteur. On ne peut rien espérer de désirable et de viable quand la cupidité est le seul principe d’existence. Machiavel n’est pas le meilleur des philosophes. A force de mentir, de trahir, de corrompre, de comploter, il a fini au cachot et torturé. Il faut aussi voir où conduit une logique… « Je suis en guerre » contre les citoyens n’est pas la meilleure logique.

Pourquoi ne pas construire un monde désirable où chacun aurait sa place puisque nous savons tous que l’espace, le cosmos nous est devenu accessible ? L’humanité, même très nombreuse, peut se répandre dans l’univers, évoluer, devenir moins infantile, à condition qu’elle mette un terme à sa part la plus animale et sauvage.

Le chaos, la destruction, l’extermination ne sont pas la meilleure option pour un avenir meilleur. Jupiter et ses élites mégalomaniaques sont dans l’erreur.

C’est à chacun de méditer sur la situation PRÉSENTE car nous sommes encore au carrefour où tout est possible.

La France peut redevenir un pays de valeurs où la liberté, l’égalité, la fraternité, L’INTÉGRITÉ ont un sens. En 1789, elle a su défendre des valeurs dignes et fondatrices, la devise intégrale était « Liberté, Égalité, Fraternité ou la mort ». Car il en va de ce que nous voulons de la Vie.

Quelle vie voulons-nous pour nos enfants ? Un système totalitaire pire que celui mis en place pendant la seconde guerre mondiale ? Nous voulons repousser les limites de l’horreur au nom du progrès transhumaniste ?

À quoi cela sert-il d’être milliardaire si l’imagination est aussi PAUVRE ?

L’humanité est-elle obligée de refaire toujours les mêmes erreurs comme si elle ne comprenait jamais les faits et conséquences historiques ?

Refusons de nous soumettre à la logique médiatique et politique 0ic1a1oriale qui nous rappelle le triste spectacle des 0ic1a1ures du passé. On sait très bien où cela mène.

Refusons pacifiquement de collaborer au projet des élites.

Proposons des SOLUTIONS ALTERNATIVES : certains milliardaires comprendront que la « solution finale » n’est pas une option désirable et qu’il en existe beaucoup d’autres bien plus heureuses.

SI VOUS VOULONS, NOUS POUVONS.

NOUS DEVONS AVOIR UNE DÉTERMINATION SANS FAILLE POUR REFUSER LE NOUVEL ORDRE MONDIAL, ET FAIRE PREUVE D’IMAGINATION.

Et rejetons la haine, la colère qui ne mènent qu’au pire et nous fait devenir ce que nous combattons.

Soyons lucides et mettons en œuvre, tous, des solutions pour contrer la bêtise, l’horreur et le chaos. UNIS, NOUS POUVONS Y PARVENIR.